Exposition de Rosaura, Le vent du désert du 14 avril au 21 mai 2018
La Maison de la Gravure Méditerranée a le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition :

LE VENT DU DESERT par Rosaura
commissariat Claude Henri Bartoli

Vernissage le 13 avril à partir de 19 heure

” Il me semble que l’image (fruit de l’imagination et de l’imaginaire) joue un rôle significatif dans le travail de ROSAURA.

Dans le cas de cette exposition il s’agit d’une expérience du vent dans le désert mexicain… même si son travail n’impose pas une lecture, mais bien plutôt parce que l’artiste propose a l’imaginaire du spectateur de re-composer pour lui-même une signification donnant un sens à ce qui se trouve sous ses yeux, proposant à son imaginaire un nouveau sens, une nouvelle richesse propre à produire un sentiment poétique comme à rétablir le puzzle que constitue toute perception visuelle ou autre…

Dans le fourmillement de la matière primordiale, des éléments du monde, dans leur “organisation” comme leur “désorganisation” se trouvent les bases “d’images en formations” et l’inépuisable réserve de signes mouvants par nature, sujets à lectures multiples, à interprétations…

Une œuvre après tout est aussi une idée habillée par les formes et habitée par la force des rêves qui la génère, dans le cas présent… LE VENT DU DÉSERT.”

Février 2018 – Claude Henri Bartoli